JW00213

Le vitrage de fenêtre peut se fissurer en raison d’effets mécanique ou thermique. Les effets mécaniques comprennent le vent ou le fléchissement du cadre de fenêtre en raison de construction à proximité ou d’autres facteurs de l’environnement. La contrainte thermique peut entraîner des fissures de la fenêtre si plusieurs sections du vitrage se dilatent à des taux différents. Une fois que la contrainte résultant de la dilatation surmonte la résistance du vitrage, une fissure apparait. Tout comme lorsque vous versez de l’eau froide dans un plat de cuisson brûlant et qu’il se fissure, un froid extrême sur la surface d’une fenêtre peut causer une fissure de contrainte, en particulier si la fenêtre est grande et munie d’un seul vitrage (c.-à-d. non isolée).

Les fissures de contrainte se produisent la plupart du temps sur les grandes fenêtres qui se trouvent en dessous d’un surplomb ou encastrées dans une pièce qui avance vers l’extérieur. Les lignes d’ombre créent des facteurs de contrainte puisque les sections ensoleillées et chaudes du vitrage peuvent se dilater tandis que les sections ombragées du même vitrage peuvent se contracter. Des changements de température extrêmes (du jour au lendemain) peuvent également causer des fissures de contrainte dans les fenêtres. Faites attention à l’emplacement ombragé du vitrage, en particulier pour les fenêtres qui font face au Sud et songez à installer des auvents ou des options de vitrage isolant pour réduire le risque de fissure.

La foire aux questions (FAQ) du vendredi est une chronique hebdomadaire ou nous répondront à une questions fréquemment posées sur nos produits et services ou sur l’industrie. Pour voir d’autres questions auxquelles nous avons répondues, visitez la page FAQ. Si vous avez une question à laquelle nous n’avons pas répondu, demandez-le nous en nous envoyant un commentaire ou en nous contactant.