JW04769

Nous sommes en plein cœur de l’hiver, une saison avec laquelle les propriétaires résidentiels ont tendance à avoir une relation alternant entre l’amour et la haine. Une fois qu’il commence à faire froid, votre maison devient un sanctuaire douillet et chaud. Mais en même temps vous pouvez observer une augmentation du coût de votre confort. Voici quelques conseils pratiques pour rester au chaud cet hiver, tout en conservant votre facture de chauffage à un minimum.

Fuites d’air

Les fuites d’air autour des portes et fenêtres sont l’une des raisons principales de la perte de chaleur dans la maison. Vous payez cher pour chauffer votre maison, alors si l’air chaud s’échappe, c’est comme si vous jetiez l’argent par la fenêtre. Voici deux conseils pratiques rapides pour repérer les fuites d’air :

  1. Une pièce de votre maison est-elle toujours froide, quelle que soit la température de votre thermostat ? Les courants d’air froids, en particulier lorsque vous vous trouvez à proximité d’une fenêtre, sont un bon indicateur d’une fuite d’air.
  2. Fermez toutes les portes. Allumez maintenant une chandelle et essayez de la tenir à côté de chaque fenêtre de votre maison. Si une fenêtre particulière fait vaciller ou éteindre la flamme, cela indique que l’air s’échappe par cette fenêtre.

Selon l’importance des fuites d’air, il se peut que vous puissiez les réparer vous-même en appliquant un calfeutrage et coupe-froid neuf.

Vitrage à faible émissivité (Low-E)

Une stratégie pour contrôler la température de votre maison est de prendre en compte l’orientation de chacune de vos fenêtres en relation avec chaque pièce. Par exemple, si vous avez de grandes fenêtres orientées vers le sud dans votre salon, il est probable qu’elles contribuent à un gain de chaleur important. Pendant l’été, il se peut que vous trouvez la pièce plutôt chaude, particulièrement pendant les heures les plus chaudes de l’après-midi. En hiver, vous pouvez tirer parti du gain de chaleur naturel en utilisant un vitrage à faible émissivité (Low-E).

Low-E Glass 4C

Fenêtres à vitrage double et triple

Selon l’âge de vos fenêtres actuelles, il est peut-être temps de les améliorer. Tout comme les véhicules, les meubles et autres articles ménagers, il arrive souvent un moment où il devient plus coûteux de réparer ou d’entretenir que de remplacer. Les fenêtres n’y échappent pas.

Les fenêtres JELD-WEN sont proposées avec un vitrage double et triple avec l’option à faible émissivité Low-E. Ces fenêtres comportent multiples panneaux de verre pour une isolation maximale. Les fenêtres à double vitrage sont idéales pour les climats tempérés à doux tels que côtiers ou la Colombie-Britannique intérieure. Si vous résidez dans les prairies et souffrez d’hivers extrêmement froids et d’étés extrêmement chauds, les fenêtres à vitrage triple à faible émissivité Low-E sont essentielles.

Si vos fenêtres sont anciennes ou fonctionnent mal et n’ont qu’un panneau de vitrage, les améliorer à des fenêtres à vitrage triple rehaussera non seulement le confort de votre maison mais peut également réduire considérablement votre facture de chauffage pendant l’hiver. Elles peuvent également augmenter la valeur de votre maison.

Une fois que vous avez réparé ces fuites d’air, appliqué l’ingénierie du confort à votre maison avec le vitrage à faible émissivité Low-E correcte et amélioré vos fenêtres à un vitrage double ou triple, vous devriez être prêt à profiter de la saison la plus douillette de l’année.